Concours ZOP Compois

2012

Concours ZOP Compois

Neubau
Süd5 Architekten
Evilard Chemin du Compois
2012
Concept:
En premier lieu le projet a gardé les qualités issues de l’idée initiale d’un bâtiment simple et rationnel, assis sur des pilotis, où chaque appartement disposerait d’une vue magnifique sur le plateau et les alpes.
La nouvelle implantation plus proche du chemin permet un accès plus facile au bâtiment que ce soit pour les véhicules ou les piétons.
L’adaptation de la morphologie du terrain sous le bâtiment et ses côtés immédiats a permis d’organiser différentes affectations comme une aire de jeux, un lieu de rencontre et de repos ainsi que des zones pour les vélos.
Le sous-sol a été réduit à un niveau uniquement avec parking pour voitures, caves et locaux de service.
Aménagement extérieur:
Le sous-sol est aménagé comme un socle qui s’intègre et s’adapte avec des pentes douces
dans le terrain du versant. Sur la partie avant du socle se trouvent des zones pour diverses affectations au service des habitants. Cette nouvelle topographie favorise et incite les activités extérieures autant pour les adultes que pour les enfants.
Depuis cette plateforme on accède aux différentes cages d’escalier qui desservent les
appartements. Depuis le chemin du Compois une rampe douce le long du bâtiment permet
un accès facile pour les vélos et les piétons sur la plateforme sous le bâtiment. Ce chemin continue
sur la parcelle sud et fait la liaison avec le quartier d’habitation voisinant. Une autre liaison
pour piétons se trouve à l’est de la parcelle. Une rangée d’arbres au sud du chemin Compois accompagne celui-ci et délimite bien les zones constructives et la zone verte non bâti.
Concept statique:
Avec un seul sous-sol l’excavation du sol est sensiblement réduite et l’enceinte de fouille
est beaucoup moins haute. La disposition régulière des piliers sur une trame, facilite l’exécution.
L’ossature du bâtiment est conçue et modulée grâce au logiciel d’Axis VM 10 en trois dimension et pré-dimensionné par la spectre de réaction (SIA 261 – article 16.5.3).
Le dimensionnement est basé sur la fréquence propre de vibrations du bâtiment.
La stabilisation aux mouvements horizontaux avec des piliers a la conséquence que le bâtiment ait une autre fréquence de vibrations que la forme classique avec des murs de raidissement. Les formes d’amplitude déterminantes ne sont plus sur la courbe SIA de dimensionnement (SIA 261 figure 14) et par conséquence ils ont moins de sollicitations.

Projekt teilen